ISRAËL - frontière libanaise - juillet 2006

Les massacreurs de "Tsahal" font dédicacer par leurs enfants
les obus qui vont déchiqueter des enfants libanais :






AVANT

APRÈS


  

(Photos : From Israel to Lebanon)

Du 12 juillet au 14 août 2006, les tueurs sionistes ont massacré chaque jour entre dix et quarante enfants libanais.




DIS, PAPA...
(entendu en Israël en juillet 2006)

  

-  

Dis, papa, pourquoi est-ce qu'on a le droit de tuer des petits Libanais, nous les Juifs d'Israël ?

-  

Eh bien, c'est parce que, pendant la Seconde Guerre mondiale, les nazis allemands ont tué des Juifs, comme tes arrière-grands-parents, par exemple.

-  

Euh... Oui... Mais c'est logique, ça ?...

-  

Quoi ?...

-  

De tuer des Libanais parce que les Allemands ont tué des Juifs.

-  

Logique, logique, j'en sais rien... En tout cas, c'est sioniste, et c'est ça qui compte.

-  

Ah bon... Dis, papa, c'est parce qu'on les bombarde, qu'ils nous aiment pas, les Libanais ?

-  

Mais non, c'est parce qu'ils sont antisémites... D'ailleurs, tu verras, quand on aura arrêté de les bombarder, ils seront encore contre nous. C'est bien la preuve que les bombes n'ont rien à voir là-dedans...

-  

Ouais...

-  

Tu as déjà dédicacé ton obus ?

-  

Oui, papa, et on est plus de cent à l'avoir fait.

-  

Très bien... Le jour où on balancera une bombe atomique sur Téhéran, j'espère qu'elle sera assez grande pour qu'on puisse faire signer tous les enfants d'Israël, et il y en a beaucoup...

-  

Oh oui, ce sera cool...





Pologne 1942 : victimes juives du fascisme allemand



Liban 2006 : victimes arabes du fascisme juif
(également connu sous le nom de sionisme)



Ghettos :

Gaza   -   Varsovie



Trois citations de personnalités juives antisionistes :

"Les soldats de l'armée israélienne [et les colons des territoires occupés] sont des judéo-nazis."
Yeshayahu Leibowitz (philosophe israélien, décédé en 1994)

"Si les sionistes israéliens ne veulent pas qu'on les compare aux nazis, ils n'ont qu'à cesser de se comporter comme des nazis."
Norman Finkelstein (historien américain)

"Ces crimes sont commis par un Etat juif, avec des soldats juifs arborant des symboles juifs sur leurs armes, avec le soutien et la complicité de l'écrasante majorité des organisations juives du monde entier. Mais il est pratiquement impossible de dire que les Juifs sont responsables de ces crimes."
Paul Eisen (directeur du Centre Deir Yassin Remembered de Londres)



Accueil



Recherche sur l'ensemble du site
Mot-clé :



- un outil FreeFind -