Ne fonctionne que sous JavaScript





AUX "URNES", CITOYENS...




1 - CHOISISSEZ VOTRE CANDIDAT


Pour voir comment fonctionne l'électro-nique électorale made in USA,
votez plusieurs fois de suite pour l'un et l'autre des candidats


    




2 - ADMIREZ LES RÉSULTATS EN TEMPS RÉEL

Comptage honnête et régulier :


CANDIDAT 1 :      CANDIDAT 2 :      Total :


Comptage à l'américaine :

CANDIDAT 1 :      CANDIDAT 2 :

Degré de fraude :  modeste audacieux sans scrupules

Si le CANDIDAT 1 recueille à lui seul plus de voix que le total des suffrages exprimés,
dites-vous bien qu'il l'a mérité.







Le CANDIDAT 2 n'a vraiment pas eu de chance.
Mais comme il est fair-play, il reconnaît que le CANDIDAT 1 a gagné.
En novembre 2000, le "malchanceux" s'appelait Al Gore,
en 2004 John Kerry, en 2008 John McCain, en 2012 Mitt Romney.

Quel que soit le parti du candidat gagnant, les maîtres du monde choisissent toujours le CANDIDAT 1.
Il est possible que ce choix soit aussi - dans une moindre mesure - celui des électeurs. Mais cela,
on ne le saura jamais, car dans le monde politique réel, le comptage honnête et régulier n'existe plus.


[En 2016, exception qui confirme la règle, l'électro-nique électorale n'a pu empêcher l'élection de Donald Trump]






Mai 2012
Encore plus fort que les machines à tricher :
Le vote par Internet
(ou l'électro-nique électorale sans sortir de chez soi)




Accueil



Recherche sur l'ensemble du site
Mot-clé :



- un outil FreeFind -