NEW YORK - 29 AOÛT 2004


Près de 500.000 personnes manifestent contre George Bush et sa politique








Après 17 mois de guerre en Irak, 972 soldats américains tués
(chiffre officiel bien inférieur à la réalité)



Ces cercueils que la presse aux ordres refuse de montrer



Plein les bottes
(972 fois)



"Menteur" est un bien faible mot pour caractériser ce "président"



"La seule différence entre Bush et Hitler,
c'est que Hitler a été élu.
"
(Kurt Vonnegut - écrivain américain)






Au lieu de larguer des bombes, larguez Bush !



George Bush, ton heure a sonné



Un "parfum de liberté" flotte au-dessus de New York... et d'Abou-Ghraïb



Récupération :
Michael Moore et Jesse Jackson canalisent la colère des pacifistes au profit de John Kerry.



Jour béni pour les flics du maire Bloomberg :
l'occasion de se défouler et de marquer des points dans la "lutte antiterroriste"
contre d'inoffensifs manifestants.



A trois contre un, on a des chances d'avoir le dessus.
Seul problème : quand on "capture un terroriste" à Times Square,
on ne peut pas lui mettre de sac sur la tête ;
il y a trop de photographes dans les parages.



Pont de Brooklyn, le 28 août (la veille du grand rassemblement) :
des dizaines de milliers de manifestant(e)s exigent le respect des lois pro-IVG.



En marge des protestations anti-Bush :
Le milliardaire juif sioniste de Wall Street Michael Bloomberg ("propriétaire" de la mairie de New York)
envoie ses flics au secours du millardaire juif sioniste Howard Schultz (propriétaire de Starbucks).
Chez Starbucks, les syndicats sont interdits, et quiconque a l'audace de s'opposer à ce diktat
se fait arrêter par la police - et passe accessoirement pour "antisémite" (même lorsqu'il est lui-même juif).






Accueil



Recherche sur l'ensemble du site
Mot-clé :



- un outil FreeFind -