LIENS VIDÉO


- du plus récent au plus ancien -



ATTENTION :

■ Certains clips ne fonctionnent que sous JavaScript.
■ Il est toujours possible que des liens disparaissent ou soient bloqués
(la censure - bien entendu inexistante - est très active).





L'interview que vous ne verrez pas à la télé :  Alain Soral face à BFM TV  (décembre 2013 - 37 mn)
L'entretien n'a pas eté diffusé par la chaîne sionisée, pas même partiellement. Il aurait été trop difficile à manipuler, vu qu'ERTV de Soral filmait en parallèle.  [Deux jours plus tard, BFM TV utilise un fragment de 25 secondes : Petite leçon de montage télévisé.]




Le nouveau gadget de la LICRA pour anéantir l'antisémitisme  (décembre 2013 - 1 mn 17 s)




Les cinq grands principes de la propagande de guerre  (septembre 2013 - 18 mn)
Michel Collon chez Frédéric Taddeï à propos de la guerre de Syrie (sur France 2 - Ce soir ou jamais)




La Finance en eaux troubles  (film de Mathieu Verboud - 52 mn - mai 2013)
La City de Londres, capitale de la mafia planétaire. Etat dans l'Etat, échappant au contrôle des autorités britanniques, Mecque du secret bancaire et de la non-imposition, plaque tournante des paradis fiscaux... Même si le film ne le dit pas, les rapaces qui dominent la City sont en gros les mêmes que ceux de Wall Street, ou du moins ils viennent de la même "famille" bien entendu "élue". Certains d'entre eux apparaissent dans le film, par exemple Bob Diamond, patron de la Barclays Bank, ou Philip Green, prédateur de Topshop (groupe Arcadia - vêtements, chaussures) et auteur d'un plan d'austérité mis en place par le gouvernement britannique.




Le phénomène "Femen" : Vidéo d'Alain Soral (11 mn - décembre 2012)

Pour soutenir le "mariage" homosexuel (qui concerne au grand maximum 0,001 % de la population) et le "droit" pour ces individus d'adopter des enfants, les gouines ukrainiennes du milliardaire juif George Soros (père des "révolutions colorées") débarquent à Paris, sèment la terreur sur la voie publique et... se présentent comme des "victimes de l'intolérance".

Il devient de plus en plus clair que les simagrées hétérophobes que nous subissons depuis des décennies, n'auraient jamais pu atteindre une telle ampleur sans l'intervention permanente de la toute-puissante mafia sioniste. Le lobby homosexuel n'a en fait aucune existence indépendante ; il est une simple subdivision du projet mondialiste de l'autre lobby, fabriqué de toutes pièces par celui-ci dans le but de détruire les bases de la société et de la civilisation.

Voir aussi : Sionisme et homosexualisme


Alain Soral - entretien de novembre 2012  (version complète en 6 parties - 3 h 20 mn)

Un excellent antidote à trois heures d'intox télévisée. C'est toujours un plaisir d'entendre Soral, même s'il lui arrive parfois de se tromper, comme ici par exemple dans l'affaire algérienne (vidéo 4 - "bras d'honneur de Longuet"). Apparemment, Alain Soral a repris sans la vérifier la thèse de Bernard Lugan selon laquelle il n'y aurait pas eu de massacre d'Algériens le 17 octobre 1961 à Paris (la "preuve" : aucune trace sur le registre de la morgue - comme si une police qui tue plusieurs centaines de personnes n'était pas en mesure d'effacer ce genre de traces).

Signe révélateur qui montre que Soral ne maîtrise pas le sujet : il confond la manif algérienne du FLN d'octobre 1961 pour l'indépendance et la manif française anti-OAS du PCF et de la CGT du 8 février 1962 (boulevard de Charonne - 9 morts). Dans un cas comme dans l'autre, le tueur en chef Maurice Papon (préfet de police) ne fut jamais inquiété par la "Justice". Par contre, on le condamna en 1998 pour sa participation à la déportation de Juifs pendant l'occupation nazie.




11 septembre - La théorie du complot islamiste racontée en 5 minutes (septembre 2012) :

Version longue




A Homs (Syrie), le peuple acclame son armée qui vient de dératiser la ville -
des images que nous ne risquons pas de voir sur les chaînes occidentales
(12 octobre 2011 - malheureusement, les rats sont revenus en masse quelques semaines plus tard) :

La situation en Syrie




Libye - vidéo de Rolando Segura, correspondant de la chaîne vénézuelienne TeleSur
(février-juillet 2011) :

La guerre de Libye




Comment sa s'écrie ?...  (juin 2011)




Récidive :

Huit fautes en douze lignes : pas mal...
Sans parler de la syntaxe (Sarkozy a-t-il présenté ses condoléances
à ses propres enfants ou à ceux de Danielle Mitterrand ?...)




Crise grecque - les explications d'un expert (juillet 2011) :

Autre lien     -     La crise financière




La Vallée des loups - Palestine  (juin 2011)
Le film complet - 1 h 45 mn - Version originale turque - sous-titres français (sur le site de Paul-Eric Blanrue)
Autre lien  -  A propos de ce film




Palmarès (mai 2011)





Dominique nique nique par Vince & Zlatko (mai 2011)
(voir également notre page sur les mésaventures du sioniste DSK)




Démystification musicale du mythe climato-réchauffiste (janvier 2011) :

"If we had some global warming, it wouldn't be 20 below.
If we had some global warming, I wouldn't be shovelling snow...
"

M4GW - Minnesotans for Global Warming
Leur devise :
Si le climat devenait plus chaud, il ferait pas 30 au-dessous de zéro.*
Si le climat pouvait se réchauffer, y aurait moins de neige à déblayer.
(Le Minnesota est un des Etats les plus froids des USA.)

Quelques vidéos de M4GW :
■ If we had some global warming
■ I'm a Denier (parodie de I'm a Believer des Monkees)
■ Imagine There's No Global Warming (d'après John Lennon)
■ The 12 Days of Global Warming (d'après The 12 Days of Christmas)
■ Cap and Trade Bedtime Story (taxe carbone et droits d'émission expliqués aux enfants)

* -20°F = -29°C (Conversion des températures)




Les vœux de Maître Sarkouille (31 décembre 2010) :

(Oubliez les 30 dernières secondes)




Si le climat continue de se réchauffer... (27 décembre 2010)

Ce n'est pas 80 cm de neige en 20 heures
que nous aurons, mais 80 cm en 40 secondes.




Auto-attentats du 11 septembre  (20 novembre 2010)
Une question toute simple de Jean-Marie Bigard :

autre lien


Un petit miracle aux Etats-Unis :

La chaîne Fox News a montré des images, inhabituelles à la télé,
sur la destruction de la troisième tour du World Trade Center, le Building n° 7.
On y voit le milliardaire juif Larry Silverstein, grand profiteur du 11/9, avouer à demi-mot
qu'il a bien donné l'ordre de faire sauter l'édifice ("Pull it !").
On y voit également des parents de victimes donner ouvertement leur avis sans être censurés
et dire à haute voix qu'un incendie ne peut pas faire s'écrouler un gratte-ciel à la vitesse de la chute libre,
que le WTC a été détruit à l'aide de charges explosives et qu'il s'agit d'un coup monté ("Inside job").
Un bon début, plus de neuf ans après les attentats terroristes :
si la vérité continue de progresser à cette vitesse, on finira par tout savoir vers 2201.




Darfour (9 novembre 2010) :
Charles Onana explique le rôle joué par Israël dans cette affaire
(Attention : ne vous laissez pas irriter par le titre trompeur donné à cette vidéo)

Pour sauver le Darfour, les génocideurs juifs végétariens...

... bouffent du musulman à tous les repas




Comment la police française compte les manifestants (8 octobre 2010) :

Source : Vive la Révolution !




De tous métiers, de tous âges, combattons le réchauffage (4 octobre 2010) :
Que vous soyez écolier, employé, ancien footballeur pro (comme David Ginola) ou même vedette d'Hollywood (comme Gillian Anderson),
il faut absolument que vous acceptiez de réduire votre "empreinte carbone" de 10 %, de préférence avant le 10/10/10, 10 h 10 mn 10 s, sinon...

No pressure, un "chef-d'œuvre écolo" réalisé par Richard Curtis pour l'association 10:10 qui se défend de vouloir faire pression sur qui que ce soit.
Pour bien apprécier, il faut aimer l'humour anglais et le ketchup. 
Autre lien
Voir également notre page sur le climat.




Lap-suce du jour (26 septembre 2010) :

Rachida Barbie, ancienne Garde des Sots de Maître Sarkouille, nous explique à sa façon les excès de la finance.
(On notera que l'intervieweuse blonde ne pipe pas.)

En avril 2011, histoire de se rattraper, Rachida invente le gode des bonnes pratiques.




Ahmadinejad sur CNN à l'occasion de son passage à New York (23 septembre 2010).
Au journaliste (juif sioniste) Larry King qui lui demandait de commenter les "craintes" de Nétanyahou
à propos des (inexistantes) armes nucléaires iraniennes, le président Ahmadinejad répond :
"Vous pensez que nous devrions nous intéresser aux craintes et aux préoccupations de M. Nétanyahou ?
Pourquoi le devrions-nous ?... Qui est-il pour que nous le fassions ?...  En premier lieu, c'est un tueur professionnel...
Il devrait être jugé pour ses crimes contre les Palestiniens et pour le blocus de Gaza, qui est illégal et contraire
à l'esprit de la Charte des Nations Unies. Il devrait être jugé pour avoir tué des femmes et des enfants.
"
Comme il le fait habituellement quand il entend quelque chose qui ne lui plaît pas, le King de ZNN (Zionist News Network)
essaie d'interrompre son "invité" en plein milieu d'une phrase - ce qui ne fonctionne pas ici, car Ahmadinejad s'exprime
par le truchement d'une interprète (1 mn 20 s qui en valent la peine).




Une minute avant l'abolition de l'esclavage (22 septembre 2010)
Voir le texte




La cinquième colonne d'Israël (20 septembre 2010) :
Jacob Cohen parle de son livre Le Printemps des sayanim (56 mn)
"Citoyens français" au service d'un Etat étranger, loges maçonniques sionistes, crimes israéliens...
Un Juif modérément antisioniste s'exprime.





Marchands d'anthrax (7 septembre 2010) :
(Vidéo Arte - 86 mn)
Voir également notre page sur le bioterrorisme.




14 août 2010 :
Entretien avec Thierry Meyssan  (1 h 20 mn)
11 septembre, Russie, Iran, Liban, politique de la France, armes climatiques, etc...




27 juillet 2010 :
Le "philosophe français" Alain Finequellecrotte nous montre ici ce qu'il entend par "philosophie" : Nous sommes tous des sionistes.
Il faut toutefois reconnaître que, sur un point, l'infâme apologiste de l'idéologie du crime a raison : l'appellation de sioniste
est effectivement devenue infamante (comme celle de nazi en son temps).




23 juin 2010 :
Ken O'Keefe est un ex-marine américain (repenti) qui se trouvait sur le navire humanitaire turc attaqué par Israël dans les eaux internationales.
Par dégoût pour la politique terroriste des USA, il a renoncé à sa nationalité états-unienne. Il est maintenant "citoyen du monde"
et possède un passeport irlandais. Il a également un passeport palestinien (document purement symbolique pour le moment,
ce qui n'a pas empêché les Israéliens de le voler).

Le 6 juin, après avoir été relâché par les barbares, il a donné cette interview vidéo.
La tête encore ensanglantée (les tsahalos l'ont passé à tabac, probablement à dix contre un), il explique comment il a maîtrisé et désarmé
trois des pirates sionistes au moment de l'attaque. Se voyant pris, les assaillants ont cru que leur dernière heure était venue,
persuadés qu'on allait leur faire subir ce que les Israéliens faisaient subir aux passagers de la flottille.
Ils auraient amplement mérité qu'on les abatte comme des chiens ou qu'on les pende à la grande vergue.
Mais, bien entendu, rien de tel ne s'est produit. Les humanitaires, comme leur nom l'indique, sont humains.
Ils n'ont ni tué, ni jeté à la mer, ni blessé, ni même frappé ces raclures, se contentant de les laisser pisser de trouille dans leur froc.

Le 23 juin, O'Keefe est passé à l'émission HARDtalk de la BBC (interview vidéo 1ère partie - 2ème partie - 3ème partie).
On ne peut qu'admirer la clarté de son discours et son sens aigu de la répartie face à cette "intervieweuse" ultra-sioniste.
Nous avons là à la fois un représentant hors-classe de la cause palestinienne et un homme au CV politique tout à fait étonnant
(l'US Marine Corps peut mener à tout à condition d'en sortir).




Comment la chaîne Arte prépare l'opinion publique à la prochaine guerre nucléaire (21 juin 2010).
Arte est sionisée comme toutes les autres télévisions (Bernard-Henri Lévy est président du Conseil de surveillance).
Le présentateur Jean-Christophe Victor, instituteur raté, fait comme s'il s'agissait d'un inévitable cataclysme naturel et non d'une agression
criminelle froidement planifiée par la mafia judéo-fasciste. En 1939, ses semblables expliquaient au monde pourquoi le Troisième Reich
de Monsieur le Chancelier Hitler n'avait d'autre choix que de se défendre préventivement contre l'insupportable menace polonaise.




Exclusif Coupe du Monde : Domenech ta mère (20 juin 2010)
Vous avez aimé Doc Gynésarco ?... Vous aimerez Anel-K
Voir aussi : Rien à foot de ce cirque




Solidarité avec Gaza (10 juin 2010) :

Bertrand Delanausée, laquais du sionisme et maire collabo de Paris, conspué par les manifestants



¡ Viva Palestina Libre ! (8 juin 2010) :

Ska-p : Intifada



Agression terroriste contre la flottille humanitaire en route pour Gaza (1er juin 2010) :
Interview de Michel Collon - Le journaliste belge démonte les mensonges de la propagande israélienne



60 ans de terreur sioniste en Palestine (14 mai 2010) :




8 mai 2010 - 65ème anniversaire des massacres de Sétif.
L'avocat Jacques Vergès parle des crimes de la colonisation :

Le 8 mai 1945, tandis que l'Europe fêtait la victoire sur le nazisme, les colonialistes français
se comportaient en nazis et massacraient des dizaines de milliers d'Algériens.



Liberté d'expression (26 avril 2010) :

Le général américain Jim Jones, conseiller de Barack Obama, prononce une allocution devant le
Washington Insitute for Near East Policy, un des innombrables think tanks pro-israéliens de la capitale.
Pour détendre l'atmosphère, il raconte à son public une petite histoire juive :

La scène se passe en Afghanistan. Un taliban, perdu dans le désert après avoir été séparé de son groupe,
arrive mort de soif devant un kiosque tenu par un marchand juif. Il lui demande de l'eau.
Le marchand dit qu'il n'en a pas, mais qu'il peut volontiers lui vendre une cravate.
Evidemment, le taliban se met en colère et insulte le marchand juif.
- Ne vous fâchez pas, rétorque celui-ci, il y a un restaurant à deux kilomètres. Ils ont autant d'eau que vous voudrez.
Le taliban y va et revient au bout d'une heure.
- Alors ? lui demande le marchand.
- Ben, votre frère n'a pas voulu me servir parce que j'avais pas de cravate...


Comme on peut s'en rendre compte en regardant la vidéo, le public rit de bon cœur.
C'est le genre de blague innocente que les Juifs adorent se raconter entre eux :
elle leur apporte la confirmation qu'ils sont plus rusés, plus malins et plus intelligents que tous ces cons de goyim.
Oui, mais voilà, le général Jones n'est pas un des leurs : le retour de bâton ne va pas tarder.
En l'occurrence, c'est la massue de l'antisémitisme, maniée par l'ADL, la Ligue "anti-diffamation".
Le général doit donc s'excuser humblement et déclarer que "la sécurité d'Israël est sacro-sainte aux yeux des USA".

Voilà qui illustre admirablement ce que Dieudonné disait tout récemment (voir plus bas) :
"Il faut être juif pour avoir la liberté d'expression" (même quand on est général américain).



Action BDS - Boycott, Désinvestissement, Sanctions (24 avril 2010) :
Carrefour - Paris-Porte de Montreuil




"Nous ne voulons pas d'Américains ici, pas d'Allemands, pas d'étrangers. Nous voulons la paix..." (18 avril 2010) :
Dans la vallée de Korengal (ou vallée de la Mort - province de Kounar - Afghanistan),
les talibans contraignent les USA à abandonner une de leurs bases
après cinq ans d'occupation et 42 morts américains.
(vidéo Al-Jazeera)



Deux poids. deux mesures (17 avril 2010) : 
Quand Éric Zemmour, raciste juif d'origine berbère nord-africaine, qui déclarait en novembre 2008 que les Noirs et les Blancs appartiennent à deux races différentes, renchérit en avril 2010 en prétendant que la plupart des trafiquants sont noirs ou arabes, ses copains sionistes trouvent la chose tout à fait normale. Mais lorsque Dieudonné rétorque que les gros escrocs de la planète, les Madoff et Cie, sont juifs, alors là, le lobby innommable se déchaîne. Comme Dieudonné ajoute qu'il faut être juif pour avoir la liberté d'expression en France, les fans d'Israël le traînent en justice... prouvant ainsi qu'il a parfaitement raison. (Avec ses racines camerounaises et bretonnes, Dieudo n'est pour eux qu'un vulgaire goy non-élu.)

(entre-temps censuré - autres liens : un ou deux)
Texte de l'interview



Obama l'imposteur (3 avril 2010) :
Il est né au Kenya et ne serait jamais devenu président si la Constitution américaine avait été respectée.
Témoignage de Michelle Obama (voir à partir de 0:45).
Devant une assemblée du lobby homosexualiste LGBT, elle déclare : "Barack donne l'exemple. Lorsque nous sommes allés en Afrique
et avons visité son pays (
his home country) le Kenya, nous nous sommes soumis à un test HIV."
(Très recommandé quand chacun s'amuse de son côté - mais ça, c'est une autre histoire...)
Le lien en question contient également d'autres témoignages, dont celui de James Orengo (ministre et député kenyan)
et même celui de la grand-mère d'Obama.



Folie des grandeurs (31 mars 2010) :
Quand je serai grand, je veux être Obama
Ne manquez pas le CV présidentiel en anglais sarkozyen (audio)



Etats voyous (mars 2010) :
Le ministère "américain" des Affaires étrangères et surtout sa section Proche-Orient sont
à 100 % aux mains de la clique sioniste israélienne.
A ce stade, on ne peut plus parler de lobby. En fait, le gouvernement des Etats-Unis appartient à cette clique -
tout comme les banques de Wall Street, les médias, Hollywood et le reste.
(Interview de Kay Griggs, ex-épouse d'un colonel de marines.)



Intervention courageuse à l'Assemblée nationale (25 mars 2010) :
Jusqu'à quand l'Europe supportera-t-elle la politique réactionnaire de Tel-Aviv ?
Hervé de Charrette, député centriste, ancien ministre des Affaires étrangères interpelle son successeur au Quai d'Orsay,
Bernard Kouchner, à propos de l'inaction européenne face au sort réservé par Israël au peuple palestinien.
Réponse lamentable du Dr Kouchmerde, sioniste français au service de l'Etat terroriste juif,
qui prétend que la France a déjà beaucoup fait et qu'elle ne peut rien faire de plus (!)



Israël assassin, H&M complice (21 mars 2010) : Défilé de mode rue de Rennes



Les temps sont durs pour les petites cervelles (19 mars 2010) :
Jean-Luc Mélenchon (Parti de Gauche) donne une leçon de journalisme à un apprenti pressetitué qui s'obstinait à vouloir parler de maisons closes.



Jean Ferrat - antisémite comme tout le monde :
En février 2005, un certain Meïr Weintrater, enragé sioniste de la revue L'Arche, se permettait d'accuser Jean Ferrat
de "négationnisme implicite", sous prétexte que sa célèbre chanson Nuit et Brouillard (1963)* ne faisait pas la dinstinction
entre déportés juifs et déportés non-juifs, violant ainsi par anticipation le dogme de l'unicité de la souffrance juive.
Un reproche d'autant plus pervers que le père (juif) de Jean Ferrat est mort à Auschwitz.
"Je me demande par quelle dérive de la pensée on peut en arriver là, et si vos propos ne relèvent pas simplement de la psychiatrie",
concluait le chanteur dans sa réponse à Weintrater. Lire ici les détails.
A l'occasion de la mort du chanteur (13 mars 2010), voici une autre de ses chansons "implicitement antisémite" (puisqu'elle ne glorifie pas l'Etat d'Israël) : Ma France.

* C'était 15 ans avant l'invention du mot Holocauste ®



La ministre de la "culture" de l'Etat voyou juif, venue à Paris pour inaugurer un festival du film israélien, est reçue comme elle le mérite (11 mars 2010) :
Arrête ton cinéma. Pourquoi tu projettes pas les massacres à Gaza ?... 



"Réchauffement" climatique en Espagne (10 mars 2010 - dix jours avant le début du printemps) :

Plage de Barcelone sous la neige
La Catalogne n'avait pas vu ça depuis 25 ans : 30 à 40 cm de neige...



Quand les larmes de crocodile ne produisent plus l'effet voulu - Waterloo sioniste (10 mars 2010) :
Norman Finkelstein : Le sionisme et la carte de l'Holocauste
L'historien juif américain antisioniste cloue le bec à ses détracteurs au cours d'une conférence donnée à l'Université de Waterloo (Ontario, Canada)



Haïti, Israël et le trafic d'organes (29 janvier 2010) :
Après le séisme de janvier 2010, le Premier ministre haïtien, Jean-Max Bellerive,
confirme dans une interview à CNN que le trafic d'organes humains est une réalité.
La journaliste Christiane Amanpour joue l'étonnée et s'empresse de faire dévier la conversation avant que Bellerive
n'ait le temps de parler des Israéliens, étrangement nombreux dans le pays sinistré (voir à partir de 00:50).



Certification casher au Québec  (janvier 2010)
Lire également : Taxation illicite



Degré zéro de l'agit-prop sarkozyenne (décembre 2009) :
ShitDaube UMP ("Tous ceux qui veulent changer le monde")
Et la parodie : On va encore virer du monde



Lobby innommable (29 novembre 2009) :
Paul-Éric Blanrue : Les réseaux pro-sraéliens
Interview de l'auteur du livre (interdit) Sarkozy, Israël et les Juifs



Juif, Français et Antisioniste (28 novembre 2009) :
Pierre Stambul (Union Juive Française pour la Paix) dénonce les crimes d'Israël



Jean-Marie Bigard "ne nie pas le 11 septembre" (ni le 12, ni le 13, ni le 14)
mais il trouve la version officielle pour le moins "troublante" (juillet 2009) :
Le plus populaire des humoristes français ridiculise le gouvernement US



Alain Soral présente le programme du Parti Antisioniste
(vidéo de 1 h 27 mn - mai 2009)



Vers la gouvernance globale
Une conférence d'Alain Soral (vidéo de 2 h 10 mn - voir 10 avril 2009)



Auto-attentats du 11 septembre 2001
Zéro (film de septembre 2008 / avril 2009) :




Sur les massacres israéliens de Gaza, un clip qu'on ne verra jamais à la télé (janvier 2009) :

Michael Heart : Nous ne nous rendrons pas - autre lien - encore un
Paroles




Climat (vidéo Arte de 2008 - 55 mn) :
Le Secret des nuages
Henrik Svensmark, responsable de la recherche cosmo-climatologique au Centre National Danois
de la Recherche Spatiale, considère que les variations climatiques sont dues à l'activité solaire.



Obama le mythomane - dans un discours de 2008 où il promet de faire quelque chose
pour les anciens combattants, Obama déclare :

"Mon père a été soldat pendant la Deuxième Guerre mondiale...
et quand il a été démobilisé, on s'est occupé de lui.
"

En fait, Barack Hussein Obama Sr. est né en 1936 au Kenya (alors colonie britannique).
En 1939, il avait trois ans ; en 1945, il en avait neuf - vraiment précoce, le gars.

Mais peut-être Obama voulait-il parler de son beau-père, Lolo Soetoro,
né en 1935 aux Indes Néerlandaises (aujourd'hui : Indonésie),
âgé de quatre ans en 1939, dix ans en 1945.

Car aux pères bien nés, la valeur n'attend point le nombre des années
(comme disait le célèbre poète dramatique Peter Corneille Obama, grand-père du président).

Question subsidiaire : dans quelle armée le père d'Obama a-t-il été soldat à l'âge où l'on joue aux billes ?
L'armée coloniale anglaise ?...  L'armée coloniale hollandaise ?... 
Ou l'armée américaine ?...


Autre exemple de mythomanie obamesque :
Mon oncle a été un des premiers soldats américains à libérer Auschwitz... (autre lien)
Une histoire vraiment émouvante - à deux petits détails près :
    1 - Aucun oncle d'Obama n'a jamais été soldat dans l'armée américaine
    2 - Auschwitz a été libéré par l'armée soviétique
(sans compter que ce fameux oncle devait avoir à peu près le même âge que papa Obama).

Le mythe de la libération du camp d'Auschwitz par les GIs américains n'est pas nouveau.
Quand ce n'est pas l'oncle de Barack, c'est l'oncle Elmer. Aux USA, on apprend ces choses-là à l'école - voir ici.




A Bagdad, lors d'une conférence de presse, un journaliste irakien
lance ses chaussures à la tête de George Bush en criant "Sale chien !..." (décembre 2008).
Essayez vous aussi et ne le ratez pas




Jean-Luc Mélenchon sur le Tibet (avril 2008) :




Casse-toi, pauv' con (février 2008) :
Au Salon de l'agriculture, Sarkozy prend un bain de foule et veut serrer la main d'un visiteur.
L'homme refuse et lui dit : Touche-moi pas, tu me salis !
Vexé, Sarkozy lui lance alors son désormais célèbre "Casse-toi, pauv' con !"
que la postérité retiendra comme le mot historique de ce "grand" chef d'Etat,
l'équivalent du "Je vous ai compris" ou du "Vive le Québec libre" du général de Gaulle.
Voici deux versions musicales de cette saillie présidentielle :  Clip 1    Clip 2



Le Liban, un an après l'agression israélienne (juillet 2007) :  Le Mystère Hezbollah
Un reportage - honnête - de Jean-François Boyer pour France 5 (55 mn).



George Bush et Condoleezza Rice (avril 2007) : Dialogue de sourds



Dieudonné reçoit quatre rabbins antisionistes de Neturei Karta au théâtre de la Main d'Or (novembre 2004) : vidéo

Le rabbin Weiss : "Là où l'antisémitisme n'existe pas, les sionistes le fabriquent..."



Palestine vaincra (mai 2002) :

Extrait du film Intervention divine du réalisateur palestinien Elia Suleiman
(Prix du Jury au Festival de Cannes)



Auto-attentats du 11.9.2001 - Thierry Meyssan chez Ardisson (16 mars 2002) :


10 minutes pour comprendre le complot du 11/9



Le philosophe israélien Yeshayahou Leibowitz (1903-1994) fustige les judéo-nazis (1982) :




Ce que le général de Gaulle a vraiment dit sur les Juifs et Israël (novembre 1967) :




Vive le Québec libre - De Gaulle à Montréal (juillet 1967) :




Mars 1961 : Depuis la base d'Hammaguir, près de Colomb Béchar, dans le sud de l'Algérie encore française,
une fusée Véronique envoie le rat Hector dans l'espace... et il rentre vivant (vol suborbital à 150 kilomètres d'altitude).
Un mois avant l'URSS, deux mois avant les USA, la France a déjà son premier spationaute. Cocorico !...
Notre page On a marché sur la Lune contient plusieurs autres liens vidéo ayant trait au programme Apollo.





Accueil



Recherche sur l'ensemble du site
Mot-clé :



- un outil FreeFind -